Vallet, Ménardière, croix Guitonne.

La vieille croix de bois qui se dressait au carrefour de « la Maison Brûlée », routes du Pallet et de Mouzillon, ayant  été abattue par la tempête, les villageois voisins décident d’en édifier une nouvelle et, comme il fallait élargir le croisement, Mlle Marchand donne une parcelle, ainsi que le christ de l’ancienne croix dont elle était propriétaire. Mrs Martin (la Salmonière, Vallet), Sauvestre (la Blanchetière, Vallet), Lusseau (la Ménardière, Vallet) et Bernardeau (Bigrolle, le Pallet) s’en partagent les frais, épaulés par des dons de voisins. Mr Berton, charpentier, fait le coffrage (qui servit aussi pour une croix du Puiset-Doré) et Mr Belloli, de Bergame (Italie), coule le béton chez Mr Lusseau. Les pierre du socle proviennent de l’ancienne église de Vallet. Elle est bénie le 2 juin 1946 par le Curé Rochereau. Elle tient son nom d’un village voisin : la Guitonnière.

Bénédiction de 1946.

Bénédiction de 1946.

Les habitants de la Ménardière la restaurent en 2006.

Blanche comme neige ...