Chapelle-Heulin, Plessissière, Sacré-Cœur.

 Le Sacré-Cœur de la Plessissière est le plus haut monument de la Chapelle-Heulin (hormis, peut-être, la pointe du clocher).

Plessissiere_1

La mission 1952 dure du 7 au 25 décembre, menée par des missionnaires diocésains de l’Immaculée Conception. La mémoire de cette mission est symbolisée par ce Christ (1.80 m, 700 kg), fait par la société Delaunay (Les Ponts-de-Cé) sur les plans de Georges Ganucheau (archi. nantais), qui est emmené en procession sur « un plateau à pneus », au départ de l’église Saint-Eutrope jusqu’au carrefour de la route du Pallet (D7) et du chemin de la Plessissière. De nombreux fidèles, venus de toute la paroisse, suivent cette grande statue sur près d’un kilomètre.

Une grue de la société Drouin, de Nantes, hisse la statue, financée par Donatien Bahuaud (marchand de vins heulinois) , sur son socle, à 5.85 m de haut, en 20 min.

Les révérends pères Poidras et Guyot procèdent à sa bénédiction sous une pluie subite qui met fin à la cérémonie.

En juillet 2013, 61 ans après son érection, le monument retrouve son aspect d’antant grâce à la rénovation effectuée par l’association.

Sacré-Cœur de la Plessissière, la Chapelle-Heulin.

Source : registres paroissiaux.

Laissez votre réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s